6 étapes pour mettre en place une newsletter pour votre business

par | 3 Mai 2022 | se faire connaître | 0 commentaires

Si vous vous intéressez au blogging et/ou que vous avez créé votre site internet, on vous a certainement déjà dit : il vous faut une newsletter, il faut collecter les emails des visiteurs de votre site.  

C’est en effet important pour pouvoir les recontacter plus tard puisqu’un visiteur sur votre site ne reviendra peut-être jamais. 

La newsletter est un bon relais pour vos contenus (articles de blog, podcast…). Mais vos lecteurs attendent plus de votre part qu’un simple « allez lire mon nouvel article ». Vous devez apporter une valeur ajoutée, des informations complémentaires au contenu partagé et : 

  • leur donner des informations,
  • leur partager des anecdotes sur vous et votre parcours, 
  • leur parler d’actualités de votre domaine qui les intéressent, 
  • leur proposer vos produits ou vos futurs produits à la vente, 
  • leur présenter vos offres partenaires…

La newsletter est indispensable si vous voulez perdurer sur internet et garder un lien avec votre audience. 

Vous avez envie de vous lancer mais vous êtes un peu perdues ? Entre la technique et le manque d’inspiration, vous ne savez pas du tout comment vous y prendre, ni quels outils utiliser…

Pas de panique, c’est justement l’objet de cet article. Je vous montre pas à pas comment envoyer votre première newsletter, avec des outils qui vont grandement vous faciliter la tâche. 

Mais avant de commencer, j’aimerais vous montrer à quel point une newsletter peut être bénéfique pour votre business.

Pourquoi avoir une newsletter ?

La newsletter est un moyen de communication indispensable à tout business quel que soit le secteur d’activité. 

Contrairement à des abonnés sur les réseaux sociaux, votre liste email vous appartient. Vous n’êtes donc pas tributaires des algorithmes changeants de Facebook et d’Instagram… qui peuvent vous faire perdre toute visibilité sur vos posts du jour au lendemain.

Avec une liste email, vous pourrez toujours écrire à votre communauté pour : 

  • nouer une relation privilégiée avec elle (en utilisant le storytelling par exemple)
  • instaurer une relation de confiance : la newsletter est propice aux informations plus “confidentielles” que celles communiquées sur les réseaux sociaux
  • fidéliser votre audience (qui attendra avec impatience de vos nouvelles, un peu comme on attend son courrier dans la boîte aux lettres)
  • augmenter vos ventes : vos abonnés vous connaissent déjà et auront plus de facilité à acheter via vos mails qu’en cliquant sur un lien sur vos réseaux sociaux
  • diversifier vos revenus grâce à la promotion de vos offres partenaires en affiliation

Vous avez donc tout à y gagner. 

Allez, on passe à la pratique : 6 étapes pour construire votre newsletter. 

Étape 1 : insérer un formulaire de capture d’email sur son blog

La première chose à faire pour mettre en place une newsletter, c’est de collecter des adresses email le plus vite possible même si vous ne savez pas encore quoi écrire. 

Pour ce faire, le meilleur canal est évidemment votre blog sur lequel vous pourrez insérer ce qu’on appelle des formulaires de capture d’email.

Qu’est-ce que c’est ? Ce sont : 

  • les pop up que vous voyez s’afficher
  • les formulaires dans les articles de blog qui vous proposent de télécharger un bonus gratuit
  • les formulaires sur la page d’accueil d’un site qui vous demande de vous inscrire en entrant votre prénom et votre email…

En général, en échange de votre email, on vous propose de recevoir un “cadeau” gratuit : une checklist, un ebook, l’inscription à une newsletter exclusive…

Pour mettre en place votre formulaire, je vous recommande d’utiliser Systeme.io couplé à Thrive

J’utilise personnellement Thrive pour insérer les formulaires sur mon site et Systeme.io pour rédiger et envoyer les newsletters. Pour vous aider à mettre votre premier formulaire de capture en place, voici le guide complet que j’ai rédigé sur le blog.

Dans votre formulaire, n’oubliez pas de mettre : 

  • La case prénom
  • La case pour l’adresse email
  • La case à cocher “j’accepte de recevoir des emails de la part de x” (pour être en conformité avec le RGPD)
  • Le bouton valider qui enregistre le contact. 

Dans vos paramétrages, n’oubliez pas d’attribuer un “tag” à ce contact pour vous permettre de classer les mails que vous allez collecter (un tag = une “cible” spécifique). Par exemple, si vous offrez un ebook en échange de l’email, mettez le tag “ebook + titre”. 

Étape 2 : trouver de quoi parler dans sa newsletter

Maintenant que vous avez commencé à collecter des emails, vous allez pouvoir envoyer votre première newsletter. Pour ça, il va falloir trouver de quoi parler. 

Je sais que ce n’est pas forcément quelque chose de simple. Parfois, on a un peu peur du manque d’inspiration, voici quelques idées de choses que vous pourrez partager dans vos emails :  

  • le partage exclusif d’une découverte que vous avez faite
  • une anecdote sous forme de storytelling
  • une mise en avant des réussites de vos clients
  • des témoignages client sur vos produits
  • les coulisses de votre entreprise (que vous ne partagez nulle part ailleurs)
  • l’actualité de votre domaine d’activité
  • une dose de motivation pour encourager vos abonnés
  • vos offres promotionnelles
  • des offres partenaires
  • etc.

Pour plus d’idées de contenu à partager avec vos abonnés, je vous renvoie vers l’article invité de Virginie qui propose 7 méthodes pour trouver des idées d’articles de blog (ça peut très bien s’appliquer aux newsletters). 

Tout est possible avec une newsletter à partir du moment où vous ne lassez pas vos lecteurs…

Étape 3 : comment rédiger l’email ? 

Troisième étape : rédiger à proprement parler votre newsletter. 

Je vous conseille de la rédiger sur un document Word, dans Notion, sur Google Doc… bref, dans un endroit où vous pourrez l’enregistrer (et pas directement dans Systeme.io). En cas de bug de l’outil d’emailing, vous risquez de tout perdre. Mieux vaut donc prévenir que guérir. 

Voici quelques conseils pour rédiger une newsletter : 

  • Pensez que vous vous adressez à une personne derrière l’écran : restez simple et faites comme si vous aviez la personne en face de vous
  • Concentrez-vous sur l’appel à l’action dès le début. Votre newsletter doit avoir un objectif et tout ce que vous écrivez doit mener doucement mais sûrement le lecteur à effectuer une action : lire votre article de blog, profiter d’une offre promotionnelle ou de celle d’un partenaire, acheter une formation, s’inscrire à une masterclass… 
  • Placez l’idée la plus importante en premier : le lecteur doit tout de suite savoir de quoi vous allez parler pour avoir envie de lire la suite
  • Respectez votre ligne éditoriale : si vous avez l’habitude de tutoyer votre audience, gardez le tutoiement tout au long de votre newsletter
  • Utilisez le storytelling aussi souvent que possible 
  • Faites des phrases courtes et simples
  • Sautez des lignes et proposez des paragraphes courts pour faciliter la lecture
  • Mettez des mots en gras, en italique et/ou en souligné pour attirer l’attention de vos abonnés sur l’essentiel
  • Personnalisez l’envoi : s’il est important de demander le prénom de la personne à l’inscription, c’est pour pouvoir personnaliser l’email que vous lui enverrez. Dans Systeme.io, vous pouvez directement ajouter le prénom de votre abonné en cliquant sur “variables de substitution” > “prénom”

Pensez à vous relire après avoir écrit votre newsletter pour partir à la chasse aux fautes d’orthographe et d’inattention. 

J’attire votre attention sur le respect des bonnes pratiques de délivrabilité pour éviter de finir dans les spams de vos abonnés.

La délivrabilité correspond à l’envoi et à la réception de vos emails. Si vous n’y prêtez pas attention, vos emails risquent de ne jamais arriver à destinataire ou de finir directement dans les courriers spams (je vous en parle plus en détails dans cet article sur l’amélioration de la délivrabilité).

Étape 4 : trouver un objet de mail qui donne VRAIMENT envie de cliquer

Maintenant que vous savez comment récolter vos premières adresses mail de quoi parler dedans, passons à une étape cruciale : rédiger l’objet de vos emails.

Cette étape est trop souvent négligée (elle n’est pas facile, je vous l’accorde), pourtant elle est essentielle, car vous aurez beau écrire la meilleure newsletter du monde et y délivrer énormément de valeur pour votre audience, si vous ne travaillez pas son titre, elle ne sera même pas ouverte. Ce serait quand même dommage ^^.

Voici d’ailleurs un article complet pour trouver un bon titre d’email.

Attention aux spam words dans vos titres : ces mots sont surveillés par les fournisseurs de messagerie. Si vous en utilisez, vos mails pourraient finir directement dans les courriers indésirables (et ne jamais être vus par votre audience).

Bannissez donc tout ce qui touche à des domaines illégaux ou à risque d’addiction, mais aussi tout ce qui est en lien avec les promotions et la gratuité (meilleur prix, 100 % gratuit, essai gratuit, cadeau…) ou encore les formules toutes faites comme « félicitations » ou « vous avez été sélectionné ».

Étape 5 : comment envoyer une newsletter ?

Après avoir rédigé votre newsletter dans un endroit sûr et trouver un titre percutant, vous pourrez envoyer une newsletter à l’aide de Systeme.io. En quelques clics, vous aurez créé, programmé et envoyé votre première newsletter :

  1. Commencez par cliquer sur « Emails » puis sur « Newsletters ».
  1. Continuez en cliquant sur « créer une newsletter ».
  1. Une nouvelle fenêtre s’ouvrira dans laquelle vous devrez renseigner :
  • Le sujet qui correspond à l’objet de l’email
  • Le nom de l’expéditeur 
  • Le corps de l’email
  1. Copiez-collez votre newsletter rédigée préalablement et mettez-la en forme : ajoutez des mots en gras ou en italique, insérez des liens, modifiez la couleur et la taille du texte, centrez, insérez des GIFs ou des images…
  1. Une fois votre email rédigé, vous pouvez paramétrer deux éléments :
  • Ajouter une pièce jointe (si vous l’annoncez, pensez à vérifier ce point avant de cliquer sur envoyer : ça nous est tous arrivé d’envoyer un mail et d’oublier de mettre le lien ou la pièce jointe…)
  • Inclure ou exclure des tags : les tags correspondent aux différentes listes emails que vous avez créées.
  1. Une fois votre newsletter rédigée et paramétrée, il est temps de l’envoyer à vos abonnés.

Au départ, pour éviter les boulettes (un lien qui ne fonctionne pas, une image qui ne se charge pas…), je vous conseille de vous envoyer un mail de test pour vérifier que tout fonctionne et s’affiche correctement. 

Après avoir vérifié que tout est bon, il ne vous restera ensuite que 2 options :

  1. programmer l’envoi : cliquez sur « enregistrer et préparer l’envoi » en choisissant la date et l’heure d’envoi de votre newsletter 
  2. envoyer votre mail tout de suite : cliquez sur « envoyer ». 

Passons maintenant aux 2 dernières étapes pour vous assurer que votre newsletter soit vraiment impactante dans votre business.

Étape 6 : analyser ses statistiques pour améliorer sa newsletter

Dernière étape utile : l’analyse des statistiques de votre newsletter.

Suivre vos statistiques vous permet de savoir si votre audience apprécie ce que vous partagez ou pas.  

Consultez régulièrement : 

  • le taux d’ouverture de votre newsletter : le pourcentage d’ouverture de vos mails
  • ainsi que son taux de clic : le pourcentage d’ouverture des liens partagés en newsletter (lien vers un article, un podcast, votre produit…).

Si vous voyez que vos emails ne sont pas très ouverts (les études parlent de taux d’ouverture moyen de 25 %), il peut être intéressant de retravailler vos titres et de faire un tri dans votre liste email.

Le problème peut également provenir du moment où votre newsletter est envoyée. 

N’hésitez pas à faire des tests sur différents jours et horaires pour voir à quel moment le taux d’ouverture est le plus élevé.

Gardez néanmoins à l’esprit que les chiffres peuvent être faussés depuis la mise à jour iOS 15. Vos abonnés qui ouvrent vos emails sur leur iphone peuvent désormais protéger leur confidentialité en vous empêchant de savoir si le mail a été ouvert…  

Questions fréquentes sur les newsletters

 

Vous savez maintenant comment envoyer une newsletter à l’aide de Systeme.io mais vous vous posez peut-être encore quelques questions…

Quelle fréquence d’envoi choisir pour sa newsletter ?

La fréquence d’envoi d’une newsletter est une question qu’on se pose souvent.

La clé d’une stratégie efficace est la régularité. Peu importe la fréquence tant que vous êtes régulières. Ca, c’est la théorie…

Dans les faits, la fréquence d’envoi d’une newsletter est étroitement liée à votre personnalité, à vos envies et à votre business (je serai mal placée pour vous dire le contraire car mes propres newsletters ne sont pas vraiment régulières : je fonctionne plutôt au feeling). 

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’écriture, ne vous forcez pas à envoyer une newsletter par semaine. Vous risquez de vous en dégoûter et d’arrêter.

Commencez sans vous mettre de pression, en envoyant une newsletter par mois (ou plus selon votre envie et votre capacité). Vous trouverez ensuite votre rythme de croisière.

Quel jour et à quelle heure envoyer une newsletter ?

L’autre question qui se pose souvent, c’est quel jour et à quelle heure envoyer sa newsletter ? 

De nombreuses études ont été menées pour déterminer le meilleur moment… 

Il est ressorti que le lundi et le vendredi ne sont pas de bons jours, tandis que le mardi et le jeudi offrent de bons taux d’ouverture. Quant aux horaires, l’idéal serait (dans l’ordre) : 10h du matin, 20h, 14h ou 6h du matin.

Bon… Au risque de vous décevoir, il n’existe pas de réponse parfaite

Le moment idéal dépend de son audience. Par exemple, une maman au foyer ne consulte pas ses mails au même moment qu’une femme sans enfant qui travaille. 

Faites vos propres tests pour déterminer le moment idéal pour votre audience.

Récapitulatif des étapes à suivre pour envoyer une newsletter 

Envoyer une newsletter est à la portée de tout le monde. 

Commencez par :

  • Insérer un formulaire de capture d’emails à l’aide de Thrive Leads
  • Trouver des idées de contenus à partager dans votre newsletter
  • Soigner vos titres d’email pour qu’ils soient ouverts
  • Envoyer une newsletter avec Systeme.io
  • Respecter les bonnes pratiques emailing
  • Analyser vos statistiques : taux d’ouverture et taux de clics.

Vous verrez qu’après quelques essais, vous serez déjà beaucoup plus à l’aise avec l’envoi de newsletters. 

POUR TE REMERCIER DE TA VISITE,

VOICI DES CADEAUX

pour bien démarrer ton business et gagner ta vie sur le web

Travailler de chez soi, sans renoncer à sa vie de famille et à ses convictions, c’est possible. Je m’appelle Emma, en moins d’un an je suis passée de maman au foyer à femme d’affaires (toujours au foyer).

A travers Ambitions Féminines, je t’aide à vivre de ta passion et lancer un business rentable sur internet en partant de zéro.

RETROUVE-MOI SUR :

ARTICLES RÉCENTS

Tu as envie de lancer

une formation en ligne & vivre de ta passion ?

Découvre cette formation GRATUITE :

« comment trouver une idée de formation rentable et la créer en 30 jours »

J’accède à ma formation offerte

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

D’AUTRES IDEES DE LECTURE

Pin It on Pinterest