Devenir copywriter : 7 qualités pour réussir

par | 1 Juin 2021 | travailler à domicile | 0 commentaires

Découvre la méthode qui m'a permis de

gagner 996€ en 2 jours 

sur internet

Sans blog, sans communauté 

sur les réseaux sociaux et 

sans jamais montrer ma tête, 

en recommandant des produits que j'aime !

Découvre la méthode gratuitement

Vous avez entendu parler du copywriting et vous vous demandez comment devenir copywriter professionnel

Ce métier est devenu « à la mode » depuis quelques années car il est passionnant mais aussi (et surtout) car il permet de très bien gagner sa vie. 

Avant de devenir copywriter, j’étais rédactrice web. La rédaction SEO me plaisait, mais lorsque j’ai découvert le copywriting ce fut la révélation sur le plan professionnel mais aussi financier puisque mes revenus ont fait un bon de géant (en travaillant moins). 

Mais si les copywriters sont si bien payés, c’est que les BONS copywriters se font rares. 

Et pour cause, pour réussir dans ce métier il faut avoir certaines qualités que tout le monde n’a pas, puisque ce sont des qualités avant tout humaines. 

Alors pour que vous puissiez savoir si ce métier est fait pour vous (ou pas), j’ai voulu vous donner les 7 qualités nécessaires à mes yeux pour devenir copywriter et rédiger du contenu destiné à vendre. 

1- Qualité n°1 du copywriter : l’empathie

Pour être un bon copywriter, la première qualité à avoir selon moi est l’empathie. Si vous n’êtes pas capable de faire preuve d’empathie, si vous ne savez pas vous mettre dans les baskets de quelqu’un d’autre pour le comprendre réellement, ce n’est même pas la peine d’essayer de faire du copywriting

Je sais, ça peut paraître dur dit comme ça mais c’est la vérité et je préfère que vous sachiez dans quoi vous vous embarquez.

Être empathique envers le client idéal 

Évidemment, l’empathie est nécessaire pour se mettre à la place du client idéal du vendeur. Vous devez comprendre ses difficultés et ses blocages dans les moindres détails. 

Par exemple, si je dois rédiger une page de vente pour un produit ou un service lié à la perte de poids, je me demande ce que se dit la cliente idéale à chaque moment de sa journée : quand elle se regarde dans le miroir le matin, quand elle croise sa voisine taille mannequin en sortant de chez elle, quand elle va faire du shopping, quand elle mange avec ses collègues…

  • Que se dit-elle à chaque instant ? 
  • Que ressent-elle et qu’aimerait-elle ressentir à la place ? 
  • Que n’arrive-t-elle pas à faire ? 
  • Qu’a-t-elle déjà essayé ? 
  • Pourquoi ça n’a pas marché ?

Je suis convaincue que mon hypersensibilité est un atout de taille pour capter les émotions, les pensées, du client idéal dans la peau duquel je me place. Si vous avez une forte empathie naturelle, vous avez sans aucun doute un avantage considérable pour devenir copywriter.

Faire preuve d’empathie envers la personne qui va acheter le produit, c’est assez évident… mais il y a une chose que les copywriters oublient souvent : faire preuve d’empathie envers leur propre client.

Faire preuve d’empathie envers son client

A mon sens, il est primordial de savoir se mettre à la place du vendeur pour écrire en son nom, refléter ses valeurs et qui il est. 

Lorsque votre client lira la page de vente, la newsletter et même l’article web que vous avez rédigé pour lui, il faut qu’il se dise : « waouh, tu as dit tout ce que je voulais dire en mieux sans savoir comment le formuler ! »

C’est souvent ce que mes clients me disent et je trouve qu’il n’y a pas meilleur compliment. Ça signifie que j’ai vraiment réussi à me mettre dans leur peau et à penser comme eux.

Si l’empathie n’est pas quelque chose qui s’apprend, vous pouvez cependant apprendre à enquêter sur votre client idéal pour collecter les informations dont vous avez besoin et vous former à l’écriture persuasive gratuitement. Vous pouvez mettre un pied dans le copywriting grâce à Stan Leloup qui vous offre une formation gratuite en conception-rédaction (= l’appellation française du copywriting). 

2- Qualité n°2 du copywriter : l’écoute

2e qualité selon moi à avoir : l’écoute. Pour être un bon copywriter, il est essentiel d’échanger avec votre client ou une personne dans la cible du produit que l’on souhaite vendre. 

Si vous n’avez pas l’occasion d’échanger en direct avec la cible, vous pouvez aussi lire les interrogations du client idéal, noter les questions qui reviennent souvent, les expressions récurrentes, les problèmes qu’il rencontre, les solutions testées… Vous trouverez toutes ces informations sur des forums, des groupes Facebook ou dans les commentaires des publications Instagram.

Comprendre le client idéal fait partie intégrante des missions du copywriter. L’idéal, c’est d’échanger directement avec des personnes pouvant être le client idéal. 

Créez des questionnaires, questionnez les clients de votre client et ses prospects, basez-vous sur des informations fiables et récentes. 

Ça vous aidera à écrire une page de vente dans laquelle la cible se retrouve parfaitement. C’est aussi valable pour une newsletter ou un article viral que vous allez rédiger sur le web.

Vous devez être à l’écoute du vendeur. Le client qui vous engage connaît généralement sa cible en détail. Il a l’habitude d’échanger avec elle sur ses réseaux sociaux et sait les problèmes qu’elle rencontre. 

Échanger avec le vendeur est donc hyper important. N’hésitez pas à lui poser pleins de questions sur les objections de sa cible, ses problèmes, comment il est perçu auprès de son audience, quel message il veut véhiculer…

Quand on réalise un travail pour quelqu’un il est important de coller à qui il est et à ce qu’il veut pour qu’il se retrouve parfaitement dans ce que vous écrivez. L’écoute est une qualité qui vous servira quel que soit le contenu rédigé en copywriting mais aussi en rédaction web.

3- Qualité n°3 pour devenir copywriter : la capacité d’adaptation

Autre qualité indispensable selon moi pour devenir copywriter : savoir s’adapter. 

En tant que copywriter, vous allez écrire pour des cibles très différentes d’un client à l’autre. Un jour vous allez vous adresser à des clients pour un avocat sur un ton très formel, le lendemain à des clients pour un produit dans la parentalité ou les loisirs créatifs avec un ton bien plus décontracté. Il faut savoir s’adapter en permanence à la cible.

Le langage utilisé ne sera pas le même, le vocabulaire non plus. Le style rédactionnel changera aussi selon la cible à laquelle vous vous adressez, son âge, son sexe, ses problématiques, le produit ou service vendu…

Vous devez être un vrai caméléon et savoir vous plonger dans l’univers de clients différents et de cibles variées jour après jour pour réussir dans le milieu du copywriting.

4- Qualité n°4 dans le copywriting : avoir l’esprit logique (structurer ses idées)

Qualité n°4 du bon copywriter selon moi : la capacité à structurer ses idées. 

Tout dans vos écrits doit s’enchaîner de manière logique et fluide. Il faut que ça coule de source. Vous ne devez pas partir dans tous les sens et garder un esprit logique dans votre rédaction de contenu.

Pour vous aider à structurer vos idées et votre pensée, pensez à la méthode de l’entonnoir : êtes-vous capable de réfléchir du général vers le spécifique ? Être copywriter demande d’avoir une pensée bien organisée pour entrer petit à petit dans les détails et argumenter logiquement vers le produit. 

Tout ce que vous écrirez dans un texte copywrité doit amener doucement mais sûrement le lecteur vers le produit ou le service que vous cherchez à vendre, sans que ce soit poussif ou que l’argumentation soit incohérente.

Vos premiers textes ne seront probablement pas les meilleurs mais pas de panique ! Avec de la pratique, votre capacité à structurer vos idées s’affinera. 

5- Qualité n°5 du concepteur-rédacteur : d’excellentes capacités rédactionnelles

Qualité n°5 pour faire du copywriting : savoir écrire correctement. 

Je ne vous dis pas qu’il faut être Shakespeare et savoir écrire des poèmes pour faire de la conception-rédaction ! C’est loin d’être mon cas. 

Mais être copywriter demande de savoir écrire un français correct, de ne pas faire de fautes de syntaxe et d’orthographe et surtout de savoir faire des phrases qui vont droit au but. Laissez tomber les phrases de dix kilomètres de long. On va à l’essentiel.

Le copywriting est bien différent de la rédaction d’une dissertation de philosophie. Le but est plutôt d’écrire comme si vous aviez une discussion avec un ami. Demandez-vous si vous êtes capable d’écrire simplement, sans fautes et sans utiliser des éléments de langage techniques et compliqués. 

Et si vous savez que l’orthographe n’est pas votre fort, prenez plus de temps pour vous relire. Vous pouvez aussi faire appel à des correcteurs automatiques comme Scribens (gratuit) ou Antidote (payant). C’est surtout votre style rédactionnel qui fera la différence dans le copywriting. Mais rassurez-vous, à force d’écrire, vous affinerez votre plume. 

6- Qualité n°6 pour être un bon copywriter : avoir l’esprit de synthèse

Autre qualité importante du copywriter : l’esprit de synthèse.

Avoir l’esprit de synthèse, c’est d’abord être capable de sélectionner les éléments les plus pertinents d’un ensemble vaste d’informations. Puis savoir les présenter de manière logique, claire et succincte au client idéal. 

Par exemple, si vous devez écrire une page de vente pour mettre en valeur une offre de formation, vous allez présenter les modules et ce qu’ils contiennent. Vous pouvez demander à voir la formation ou au moins une partie. On parle mieux de ce qu’on connaît et même si ce n’est absolument pas obligatoire, il est plus facile de vendre quelque chose qu’on a nous-même testé.

Votre objectif en tant que copywriter n’est pas de détailler absolument tout ce qu’il y a dans chaque module et à chaque étape de la formation. On cherche à aller à l’essentiel. Vous devez être capable d’extraire le plus important de chaque module et de synthétiser

Autre chose importante à garder en tête : le copywriter doit susciter la curiosité et donner envie de passer à l’action. D’où l’intérêt de ne pas tout dire et d’être synthétique.

7- Qualité n°7 d’un copywriter freelance : être force de conviction

Septième qualité du bon copywriter : être convaincant. 

L’objectif premier d’une page de vente (ce que vous serez amené à rédiger le plus en tant que copywriter) comme son nom l’indique est de vendre quelque chose. Et pour ça, vous allez devoir être convaincant afin que le client idéal se dise : « mais oui, c’est exactement ça qu’il me faut, j’achète ! »

Et pour moi, pour être convaincant, il faut être convaincu. Je n’accepterais jamais de travailler sur un produit ou un service auquel je ne crois pas moi-même et que je ne pourrais pas acheter.

En tant que copywriter, vous devez apprendre à sélectionner vos projets. Ne choisissez que ceux qui vous enthousiasment et vous donnent envie d’acheter le produit. C’est de cette manière que vous saurez le vendre encore mieux ! 

En tout cas, à chaque fois que j’ai écrit des pages de vente, les produits me plaisaient, j’aurais pu les acheter et j’étais convaincue de leur utilité. Je ne peux que vous recommander de procéder de la même manière pour choisir vos missions.

Vous devez aussi être force de conviction avec le vendeur. 

A mon sens, faire du copywriting passe également par une phase de coaching. Vous serez parfois face à des vendeurs qui ne sont pas aguerris au marketing et à ses méthodes. Faites preuve de pédagogie, expliquez ce que vous faites et pourquoi vous le faites tout en restant à l’écoute et en respectant le choix de votre client. 

Vous êtes l’experte, votre client doit pouvoir s’appuyer sur vos connaissances.

Devenir copywriter : ce qu’il faut retenir 

En conclusion, si vous vous demandez comment devenir copywriter professionnel parce que vous voulez exercer un métier passionnant depuis chez vous, je vous conseille de vous lancer si vous : 

  • avez de l’empathie
  • avez le sens de l’écoute
  • êtes capable de vous adapter à toutes sortes de demandes
  • savez structurer vos idées
  • ne faites pas de fautes de syntaxe ou d’orthographe
  • avez l’esprit de synthèse
  • aimez convaincre. 

Pour le reste, vous n’avez plus qu’à vous former au copywriting. Et pour ça, rien de mieux que d’apprendre auprès du meilleur copywriter francophone du web pour moi et le seul que je recommande : Stan Leloup. 

Stan propose une formation gratuite au copywriting, qui débouche sur plusieurs formules payantes de grande qualité dont une pour devenir copywriter. En choisissant la formule payante, vous obtiendrez une certification Marketing Mania, gage de qualité pour les futurs clients. Stan Leloup vous met également en relation avec les clients pour faciliter vos débuts de copywriter et vous faire gagner vos premiers revenus rapidement. 

Même si la formation gratuite est orientée e-commerce, les grands principes du copywriting sont transposables partout, peu importe ce qu’on vend. Si vous êtes rédacteur web, copywriter souhaitant se spécialiser dans le e-commerce ou si vous vendez vos prestations en ligne et que vous souhaitez apprendre à écrire des pages de vente qui convertissent, la formation vous sera particulièrement utile. 

Alors n’hésitez pas à suivre sa formation gratuite pour vous donner un avant-goût de sa formation payante pour laquelle vous pourrez bénéficier d’une garantie satisfait ou remboursé pendant 60 jours. Aucun risque de vous tromper !

Réussir en copywriting
Qualités d'un copywriter freelance
Devenir copywriter freelance

POUR TE REMERCIER DE TA VISITE,

VOICI DES CADEAUX

pour bien démarrer ton business et gagner ta vie sur le web

Travailler de chez soi, sans renoncer à sa vie de famille et à ses convictions, c’est possible. Je m’appelle Emma, en moins d’un an je suis passée de maman au foyer à femme d’affaires (toujours au foyer).

A travers Ambitions Féminines, je t’aide à vivre de ta passion et lancer un business rentable sur internet en partant de zéro.

RETROUVE-MOI SUR :

ARTICLES RÉCENTS

Tu as envie de lancer

une formation en ligne & vivre de ta passion ?

Découvre cette formation GRATUITE :

« comment trouver une idée de formation rentable et la créer en 30 jours »

J’accède à ma formation offerte

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

D’AUTRES IDEES DE LECTURE

7 conseils pour suivre une formation en ligne efficacement

7 conseils pour suivre une formation en ligne efficacement

Aujourd'hui, j’ai le plaisir de recevoir Candy, fondatrice du programme “le potentiel de ton cerveau”, qui va vous apprendre à mieux apprendre :). À l’ère des formations en ligne, nous sommes de plus en plus à être séduits d’apprendre de chez nous, pour acquérir de...

Devenir community manager freelance : les clés pour se lancer

Devenir community manager freelance : les clés pour se lancer

Vous êtes passionnées par les réseaux sociaux et vous ne comptez plus vos heures passées dessus ?  Instagram et Facebook n’ont plus de secrets pour vous ? Vous aimez partager avec vos followers et vous avez envie de vous lancer en tant qu’auto-entrepreneur ? Le...

Pin It on Pinterest

Si ce n'est pas encore fait, REGARDE TOUT DE SUITE TON PREMIER COURS GRATUIT SUR L'AFFILIATION