Découvre la méthode qui m’a permis de gagner 

1 000€ en 2 jours sur Internet …


Sans blog, ni chaîne YouTube, ni communauté sur les réseaux sociaux ...

L’expatriation est une magnifique aventure, mais loin de notre famille, de nos amis, nous sommes rapidement gagné par la Solitude de l’Expatrié. Quand je suis arrivée au Maroc il y a 2 ans 1/2, je ne connaissais personne et je n’avais plus aucun repère. Je n’osais pas aller acheter une baguette de pain et ne voulais plus conduire. Pourtant, je suis de nature autonome et débrouillarde, mais je me suis sentie démunie face à la barrière de la langue. Aujourd’hui je me sens beaucoup mieux dans mon pays d’accueil, pour rien au monde je ne ferais marche arrière et je ne ressens plus du tout la Solitude de l’Expatrié. Découvrez tout de suite les 4 solutions imparables qui m’ont permis de ne plus me sentir seule.

1- Les Réseaux Sociaux : 1er rempart face à la solitude de l’expatrié

 

Whatsapp

Et dire qu’à une époque, on devait patienter des semaines avant de recevoir une carte postale ! Il y a beaucoup de plaisir à recevoir une jolie carte pour les vacances, mais quand nous sommes expatriés cela ne suffit pas. Mon réseau social préféré est sans conteste Whatsapp. Même mes 2 grands-mères se sont mises aux smartphones pour pouvoir communiquer avec nous via l’application (c’est adorable, n’est-ce pas ?) !

Voici ce qu’elle nous permet de faire :

  • Appels et SMS gratuits ;
  • Appels vidéo gratuits ;
  • Créer un groupe familial ou intégrer des groupes d’expatriés de votre ville/pays.

J’échange parfois tous les jours avec ma mère, comme si j’étais toujours en France. Et nous avons créé un groupe familial, qui nous permet d’échanger en famille, de se partager des photos/vidéos de notre quotidien. Pour mes proches, comme pour moi, cela nous fait presque oublier que nous sommes loin.

Facebook

J’aime moins Facebook, on y perd beaucoup de temps, mais c’est le réseau idéal pour trouver des expatriés près de chez soi. Il suffit de trouver des groupes du type “expatrié à xxx”. Ce sont des mines d’informations, de bons plans et on peut y poser toutes nos questions.

C’est d’ailleurs sur Facebook que l’on trouve des contacts pour rejoindre les groupes Whatsapp, notamment pour des ventes d’occasion entre expatriés. Quand on est adepte des braderies, des achats sur leboncoin, cela nous console un peu.

Plus globalement, cela nous permet de faire des rencontres, et de profiter de l’expérience des “anciens”. Le seul inconvénient, c’est que l’on a tendance à rester entre français et cela ne facilite pas l’adaptation, notamment pour la langue.

2- Apprendre la langue du pays d’expatriation

Moi qui ne comprenais pas qu’on puisse vivre en France depuis des années sans apprendre le français… mon regard a bien changé. Ce n’est pas si simple que cela en a l’air. Premièrement, quand on est maman au foyer ou mumpreneur, on passe beaucoup de temps chez soi à s’occuper des enfants et ce n’est pas simple de se dégager du temps pour des cours (du moins tant qu’ils ne sont pas scolarisés). Ensuite, la nature humaine fait que l’on choisit la facilité : au Maroc, beaucoup de personnes parlent français, donc on ne fait pas l’effort de parler arabe, ou on a peur d’être ridicule.

J’ai d’abord pris des cours en ligne, puis des cours particuliers à domicile. Je sais lire et écrire l’arabe, je comprends globalement le sens d’une conversation, mais j’ai encore beaucoup de mal à dialoguer. Une immersion totale est certainement la meilleure solution pour apprendre rapidement la langue, s’intégrer et vaincre la solitude de l’expatrié.

3- Choisir une ville avec des expatriés

Parler la langue permet d’être autonome et de créer des liens d’amitié avec des personnes du pays d’expatriation. Toutefois, et cela n’engage que moi, mais je me sens mieux avec des expatriés, car nous avons le même mode de vie, les mêmes problématiques et forcément plus de points communs. Je ne suis pas du tout pour le fait de vivre en autarcie entre Français, mais c’est quand même important d’avoir quelques copines d’aventure avec qui échanger pour ne pas ressentir la solitude de l’expatrié.

Il faut réussir à trouver un juste-milieu et ce n’est pas évident. Je suis passé d’une petite ville où je ne connaissais aucun expatrié (et où je déprimais beaucoup), à une grande ville où je croise limite plus de Français que de marocains en bas de chez moi. Je ne ressens plus du tout la solitude de l’expatrié, mais je déplore mon manque d’intégration et mon niveau stagnant en langue arabe. J’espère réussir à trouver un équilibre dans les prochaines années, tout en développant ma nouvelle activité de web-entrepreneuse.

4- Le Web-entrepreneuriat

Cela peut vous paraître surprenant comme solution face à la solitude de l’expatrié et pourtant le Web entrepreneuriat me permet de rencontrer chaque jour de nouvelles personnes, et je ne me suis jamais sentie autant entourée.

Tout d’abord grâce aux différentes formations en ligne que j’ai suivies, notamment la Formation Rédaction Web, de Lucie Rondelet. Il y a une solidarité et une bienveillance entre les membres de son groupe Facebook impressionnantes, je me suis fait plusieurs copines virtuelles avec qui nous partageons nos projets, nos questions…

C’est le même état d’esprit que j’ai retrouvé sur Instagram, depuis mon défi 1000 abonnés en 1 mois. Je n’ai rencontré que des personnes enthousiastes et solidaires, il n’y a pas d’esprit de compétition malsain. J’imagine que cela existe et que je ne dois pas être trop naïve, mais pour l’instant, je suis épatée, cela n’a rien à voir avec la rivalité qui règne dans certaines entreprises.

Vous l’avez compris, le web entrepreneuriat est l’allié idéal de l’expatrié, tant au niveau financier, que moral ou social.

Toutes ces solutions ne remplaceront jamais le plaisir de passer du temps avec vos proches en direct, mais cela aide à accepter la séparation et à diminuer le manque. Enfin, l’expatriation a un gros avantage, surtout si vous êtes au soleil : vos proches seront ravis de venir vous visiter quelques jours pendant leurs vacances !

Si cet article vous a plu, partagez-le sur vos réseaux et laissez un commentaire pour partager votre expérience d’expatrié ou de nomade digital.

 

Pin It on Pinterest

Share This

TÉLÉCHARGE TON COURS GRATUIT : le plan d'action qui m'a permis de gagner 1 000€ en 2 jours sur internet (en partant de 0)